Une histoire de sens

“Celui qui diffère de moi loin de me léser m’enrichit.” Antoine de Saint-Exupéry

Quel que soit notre rapport à l’apprentissage, il s’avère que celui-ci s’étoffe dans la diversité. Une information sera perçue différemment suivant le sens qui la perçoit ou la combinaison de sens qui est utilisée.

Chaque création issue d’une stratégie de substitution d’un sens par un autre peut révéler l’apprentissage en cours. Nous savons par exemple que le toucher favorise l’appropriation de la lettre ou encore que la langue des signes crée des passerelles entre les personnes et les univers linguistiques.

L’expérience de la vicariance* nous oblige à réévaluer notre perception de la différence en plaçant l’homme au centre de la scène, dans toute sa diversité, et en lui restituant toute sa capacité d’inventer des solutions nouvelles.

*La vicariance est une stratégie essentielle qui permet à notre cerveau d’appréhender le monde extérieur et de nous y adapter. Nous nous en remettons à des processus vicariants lorsqu’un de nos sens en remplace un autre qui fait défaut (marcher dans le noir à tâtons) ou que nous utilisons plusieurs stratégies pour parvenir à un même but.


Je conçois la pédagogie avec cette palette de fonctionnement pour que chacun puisse mettre en œuvre de nouveaux processus.